mercredi 21 juin 2017

A la recherche des chamois du Hohneck


 Et voilà, je suis de retour, désolé pour cette longue absence, mais rien de grave, juste un manque de temps et aussi d'envie pour publier sur ce blog. 
Merci aux deux seules personnes qui se sont inquiétées de mon absence en m'envoyant un petit message. 


Cette fois, il a fallu se lever tôt pour rejoindre les crêtes Vosgiennes afin de faire découvrir les chamois à une amie. J'ai bien cru que nous ne les verrions jamais à cause des nuages bas qui noyaient les sommets Vosgiens dans un épais brouillard humide, mais le vent aura très vite raison de tout çà.

L'itinéraire du jour : Trois Fours, Martinswand, col de Falimont, Frankental, Petit Hohneck, col de Falimont, Hohneck, Wormspel, sentier des névés, Firstmiss, Kastelberg, Hohneck, col de Falimont, Martinswand, Trois Fours,
16 km et 732 m de dénivelé positif










le vent est en train de chasser les nuages


Le Hohneck vu du Petit Hohneck





Ahhhh, les Vosgiennes sont à nouveau là

et Jimmy retrouve ses amies






fleur d'arnica






Ajouter une légende




La dernière neige des Vosges

Le Rainkopf et ses voisins le Batteriekopf et le Rothenbachkopf




dimanche 23 avril 2017

Le Schneeberg par le Baerenberg

La dernière sortie au Baerenberg s'était faite dans le brouillard avec une visibilité très réduite voire quasi nulle par endroits, donc aucune vue. Cette fois, le soleil est au rendez vous pour cette randonnée d'environ 15 km, certes pas tout le temps, mais suffisamment tout de même pour nous inciter à poursuivre notre déambulation jusqu'au sommet du Schneeberg après être repassé au Baerenberg. Toujours pas d'ours dans les parages, ils se font discrets. 




Secteur de l'Eichkopf

Le Baerenberg et ses très belles pierres à bassins

Cette fois, on a de la vue

Baerenberg, altitude 967 m

Arrivée au Schneeberg

Sommet du Schneeberg, altitude 961 m

Le Lottelfels au sommet du Schneeberg

C'est déjà l'heure de l'apéro

Une vue sur le Baerenberg

Là nous sommes au Urstein ( altitude 946 m)

Retour par le Hengst





vendredi 14 avril 2017

Baerenberg



Départ de l'Elsassblick dans un brouillard à couper au couteau pour rejoindre le Baerenberg dont le sommet culmine tout de même à 967 m d'altitude. Je suis souvent passé à côté de ce petit sommet méconnu car aucun sentier balisé n'y conduit mais cette fois j'ai décidé de m'y rendre en suivant une ligne de crête.
Au sommet du Baerenberg, on trouve des rochers avec plusieurs bassins et un petit mur en pierres dont l'origine m'est inconnue.

L'Elsassblick dans le brouillard







Un café et une bonne schneck


Un incendie au Baerenberg ?

L'endroit que je cherchais

Etrange tout de même ce mur à cet endroit

Pierres à bassins au sommet du Baerenberg





Les derniers résidus de neige

La salle à manger du jour